mercredi 11 avril 2018

Le destin gâché d'un joueur israélien considéré à ses débuts comme le 'nouveau Messi'....(Vidéos)

 
Si une phrase pouvait définir la carrière de Gai Assulin, ce serait 'des hauts et des bas'. L'Israélien formé au centre de formation du FC Barcelone, avait été considéré comme le 'nouveau Messi' de la Masia. À 27, ans, il n'avait déjà plus d'équipes.......Détails et vidéos.........

Cela s'est passé en deux mois seulement, du mois de février 2018 au mois d'avril 2018, il est passé par deux clubs. Il a resilié son contrat avec Sadabell, où il venait de jouer un an et demi. Il a signé au Kairat Almaty au Kazakhstan. Son aventure n'a duré que 45 jours.
Avec le Kairat Almaty, où a joué le légendaire Andrey Arshavin, il n'a joué que 7 matches avant de résilier son contrat pour se retrouver agent libre le 1er mars 2018.
À 12 ans, il est arrivé au centre de formation du FC Barcelone et s'était fait remarqué très tôt.
Vitesse, débordement, acharnement. Des qualités qu'il avait de nouveau montrées à Sadabell entre aout 2016 et février 2018 où il avait réussi à animer le milieu de terrain.
De plus, malgré sa naturalisation espagnole, il s'était suffisamment démarqué pour devenir international israélien.
Le joueur a reconnu ne pas avoir prit les bonnes décisions... et quand, en 2008, Pep Guardiola a délaissé les jeunes pour s'occuper de la première , son rôle a été directement diminué. Luis Enrique, qui avait prit le relai, ne lui accordait pas la m ême confiance.
"Depuis le moment où je suis parti du Barça (juillet 2010) je n'ai pris que des mauvaises décisions dans ma carrière et je l'ai payé très cher", avait déclaré Assulin lors d'une interview pour 'Sports' en 2016. Au total il est passé par plus d'une dizaine déquipe.
Avec Pep Guardiola il a fait une pré-saison et il avait brillé, en jouant notamment contre Tottenham.

Votre avocate en Israël... 

Il avait même débuté face à Girona en Coupe de catalogne, avec Thiago Alcantara, mais ses vrais débuts officielles, c´'etait en Coupe du Roi, contre la Cultura Leonesa en octobre 2009.
Il avait joué 59 minutes à un bon niveau.
Avec Luis Enrique en reserve, il a arrêté de compter sur lui. "Luis Enrique était l'entraineur, il ne comptait pas sur moi pour la saison d'après alors que j'étais au club depuis un bon moment. J'avais un contrat, mais je n'allais pas rester içi sans jouer. J'ai donc décidé de partir", avait-t-il révélé.
Il a joué dans un dizaine de club durant toute sa carrière... À Santander et au Hercules d'Alicante, il avait fait des étincelles, mais à Mallorca par exemple il n'a pu jouer que six matches, ne lui permettant pas de montrer l'étendu de son talent.
"Même gratuit, j'aurais pu jouer n'importe où car j'adore le football, mais quand je vois d'où je viens, de me retrouver sans club à certains moments de ma carrière m'a fait beaucoup de mal", avait-il reconnu sur 'Sports'.
Les raisons ? Peut-être la trop forte pression, le fait de l'avoir comparé à Messi dès le plus jeune âge, où tout simplement le fait de ne pas avoir été suffisamment à l'aise dans un club pour exploiter toutes ses capacités, la réponse n'est pas clair.
Une chose est sûre, la carrière de Gai assulin aurait pû être bien meilleure.






Source Be Soccer
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire