mardi 10 avril 2018

Le rassemblement anti-Israël se poursuivra jusqu'à ce qu'il atteigne son but (Hamas)

 
Le leader du mouvement terroriste palestinien Hamas, Ismaïl Haniyeh, a réaffirmé lundi après-midi dans la bande de Gaza que le rassemblement anti-Israël se poursuivrait jusqu'à ce qu'il atteigne son but......Détails........

Il a tenu ces propos à quelques centaines de mètres de la clôture de sécurité marquant la frontière entre Palestiniens et Israéliens.
Le 30 mars, qui marque la Journée de la Terre pour les Palestiniens, a signalé le début d'un rassemblement anti-Israël qui doit durer six semaines, soit jusqu'au 15 mai. En 2018, cette date coïncide avec le 70ème anniversaire de la création de l'Etat hébreu, mais connue par les Palestiniens sous le nom de "Jour de la Catastrophe" (Nakba).
"Nous rentrerons en Palestine et dans nos villages, nous rentrerons à Jérusalem, nous ramènerons notre peuple depuis tous les lieux de refuge et de diaspora, afin qu'il regagne la terre sainte", a déclaré le leader du Hamas à la foule.

Votre avocate en Israël... 

Depuis le début du rassemblement anti-Israël, 32 Palestiniens, dont un journaliste et deux enfants, ont été tués par des soldats israéliens, et quelque 2.850 autres blessés, selon le ministère de la Santé de Gaza.
Ce rassemblement de grande envergure, intitulée "Grande marche du retour", exige le droit pour les réfugiés palestiniens de rentrer sur leurs terres, qui sont occupées par Israël.
Pour héberger les manifestants, plusieurs dizaines de tentes ont été installées à 700 mètres de la frontière entre la bande de Gaza et Israël.
"Des dizaines de milliers de Gazaouis marcheront vers la Palestine, vers leurs villages et vers leurs villes", a dit M. Haniyeh.
Il a aussi critiqué le gouvernement américain pour avoir fait défaut à la cause palestinienne.
"Honte sur le gouvernement américain, et honte sur ceux qui ont collaboré avec lui pour nuire à la cause palestinienne", a conclu M. Haniyeh.

Source French Xinhuanet
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire