mardi 10 avril 2018

Les principaux raids israéliens en Syrie depuis 2013

 
 
Lundi, le régime Assad et la Russie ont accusé Israël d'avoir tiré des missiles avant l'aube contre une base militaire dans la province centrale de Homs, qui a coûté la vie à 14 combattants, dont des Iraniens......Détails.......  


Israël, accusé d'avoir mené une nouvelle frappe en Syrie, a effectué ces dernières années, et particulièrement depuis 2017, de nombreuses frappes dans ce pays en guerre contre le régime de Bachar el-Assad ou son allié, le Hezbollah.
Lundi, le régime Assad et la Russie, son autre allié, ont accusé Israël d'avoir tiré des missiles avant l'aube contre une base militaire dans la province centrale de Homs, qui a coûté la vie à 14 combattants, dont des Iraniens, au surlendemain d'une attaque chimique présumée imputée au régime syrien.
Cette base avait déjà été visée par l'armée israélienne en février en riposte à un drone envoyé selon Israël, par l'Iran, un troisième allié de M. Assad, sur son territoire.
 

2013

30 janvier : L'aviation israélienne bombarde près de Damas un site de missiles sol-air et un complexe militaire soupçonné d'abriter des produits chimiques. Israël confirme implicitement le raid.

3 et 5 mai : Deux raids près de Damas. Un centre de recherches scientifiques à Jamraya, un dépôt de munitions et une unité de la défense antiaérienne, sont visés, selon un diplomate à Beyrouth.
Au moins 42 soldats syriens sont tués, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

2014-2016

7 décembre 2014 : La Syrie accuse Israël d'avoir mené deux raids près de Damas.

19 décembre 2015 : Samir Kantar, figure du Hezbollah longtemps incarcérée en Israël, est tué dans un raid dans la banlieue de Damas, selon le Hezbollah. Israël est de nouveau accusé.
7 décembre 2016 :  Des missiles israéliens frappent les environs de la base militaire de Mazzé (périphérie de Damas), qui abrite les services de renseignements de l'armée de l'air. L'aéroport est de nouveau visé le 13 janvier 2017.

Votre avocate en Israël... 

2017

17 mars : Israël affirme avoir ciblé des armes "sophistiquées" destinées au Hezbollah près de Palmyre (centre).
27 avril : La Syrie accuse Israël d'avoir tiré des missiles sur une position militaire, près de l'aéroport de Damas. Selon l'OSDH, un dépôt d'armes, vraisemblablement appartenant au Hezbollah, a explosé.

7 septembre : Frappes aériennes faisant deux morts sur un site militaire dans l'ouest syrien.
22 septembre : Des avions israéliens tirent des roquettes sur un dépôt d'armes du Hezbollah près de l'aéroport de Damas.
16 octobre : L'armée israélienne détruit une batterie de missiles à l'est de Damas, répondant à un tir de missile syrien en direction d'appareils israéliens en reconnaissance au-dessus du Liban.
2 décembre : Des missiles s'abattent près de la région de Keswé, au sud de Damas, selon l'OSDH. Le 4, des avions israéliens visent la région de Jamraya qui comprend un centre de recherche scientifique et des dépôts d'armes du régime et de ses alliés, selon l'OSDH.

2018

9 janvier : Plusieurs frappes aériennes et des tirs de missiles près de Damas visent des dépôts d'armes de l'armée syrienne et du Hezbollah (OSDH).
7 février : La défense antiaérienne syrienne annonce avoir détruit des missiles israéliens visant une position militaire près de Damas. D'autres missiles visaient un dépôt d'armes près de Jamraya, selon l'OSDH.

10 février : Israël mène une série d'attaques aériennes en Syrie, après avoir intercepté un drone venu de Syrie, frappant des cibles militaires syriennes mais aussi "iraniennes" et perdant un de ses avions.
 
Source L'Orient le Jour
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire